PART COMPANY
BIO

C'est l'histoire de deux musiciens français qui réinventent l'indie-pop, à leur manière (très) singulière. Yoël et Damien se rencontrent dans un collège international lyonnais au début des années 90 et se lient d'amitié autour de la collection éclectique de vinyles du père de ce dernier. Avec quelques notions de guitare et de piano, ils se mettent tout de suite à composer, et vivent intensément cette nouvelle passion. Ils se découvrent aussi un autre point en commun : vivre ailleurs qu'en France depuis toujours, des Etats-Unis au Maroc en passant par l'Australie. Les nouveaux départs de Damien pour Londres et Yoël pour la Colombie ne distendent pas leur lien. Dès qu'ils se voient, ils font de la musique. C'est lors d'une colocation partagée à Nice que se dessinent les contours du futur album "Seasons", et que nait le nom Part Company, pour le morceau des Go-Betweens, et pour le fait d'être séparés... mais toujours ensemble. Après quelques titres postés sur My Space, le label GUM les prend sous son aile et deux premiers EPs, "Babar" et "Manfred", ouvriront la voie avant la parution du premier album "Seasons" en Mars 2017. Produit par les deux amis et mixé à Londres par le brillant Luke Smith (Foals, Depeche Mode, Petite Noir), "Seasons" s'éprend aussi bien de pop rétro que d'échos psychés et folk. De la rêverie psychédélique de "Babar", portée par des rythmiques sous influences hip-hop et par Soft Machine, à la ballade aérienne tout en contrastes de "My Gurl", en passant par l'énergie brute de "Vartan" ou la sérénade tropicalo-rock de "Manfred", chaque titre cultive un univers, une couleur, un son, une époque. Damien et Yoël y racontent leur vision de l'amour, de l'amitié, du deuil, de l'éloignement géographique. Un album empreint d'une fausse légèreté, à la fois brut et raffiné, intelligent et captivant. Longtemps freinés par une timidité qui refoulait leur désir de concerts, le duo s'est enfin mû pour se découvrir un nouvel amour commun : le live ! Le groupe s'apprête à nous offrir sa musique fascinante sur scène, que se soit en version duo plus intimiste ou pour un set vibratoire et électrique entourés du sémillant guitariste Sébastien Lafargue (Autour de Lucie) et du batteur surdoué Pierre Belleville (The Dø, Kery James, Lofofora). Cela nous promet une chose : vivre un très grand moment de pop indé. Et en redemander.

VIDEOS

 Facebook   /  Instagram  /  Soundcloud  /  Youtube

back to
Roster   /   Contact us