THIS WILL DESTROY YOUR EARS
BIO

 

FR/

On pourrait facilement s’arrêter devant le nom apocalyptique du groupe et passer son chemin … persuadé de s’engager dans une ruelle volontairement mal éclairée ou fatigué par avance du gros temps que cette météo nous promet. Pourtant, même si le trio le plus mancunien des faubourgs d’Hossegor s’engage effectivement pour la démocratisation des acouphènes, il serait beaucoup trop réducteur de les cataloguer dans les formations « trop bruyantes pour maman » (surtout si maman aime les mélodies dansantes des années 80, l’art contemporain, et l’énergie de fin du monde des années 90 …) Formé en 2017 dans les Landes par Magali, Quentin et Pierre-Johann, les membres de This Will Destroy Your Ears, tout à la fois chorégraphes, plasticiens, vidéastes et spécialistes de la prise murale encastrable, sont ce que l’on appelle désormais un groupe DIY. Sauf qu’ici, cette pratique n’est pas juste envisagée comme un anglicisme à la mode, mais comme une véritable marotte et chez eux tout y passe : amplis, instruments, communication, vidéos, ils ont même construit leur propre studio d’enregistrement : pARPAINg.
Pour leur première tournée en mars 2018, ils décident de partir en Angleterre pour comprendre, disent-ils, comment les anglais s'y sont pris pour ré-inventer autant de fois le rock&roll. Ils partagent la scène avec USA Nails, JOHN, Bearfoot Beware ou Black Midi et en profitent pour enregistrer à Londres leur premier deux titres (les « UK Sessions ») au Bear Bite Horses Studio de Wayne Adams. En 2019, ils sortent leur premier album CLEAR entièrement enregistré chez pARPAINg avec la complicité de Dorian Verdier, clavier chez JC SÀTAN et Boris Lehachoir, en une semaine, au milieu du vacarme rassurant d’un tiers-lieu en pleine ébullition, très loin de l’image d’Épinal de la cabane landaise paumée au milieu des pins.
This Will Destroy Your Ears aiment beaucoup les gens mais ils ont tendance à leur dire beaucoup trop fort.

 

ENG/

“ Your mind could easily be attracted by the apocalyptic name of this band and go its way…somehow persuaded to commit to a voluntarily dimly lit alley or already tired by the heavy weather that is promised to us” Yet the most Mancunian trio of the Hossegor’ suburbs actually commits to the democratisation of tinnitus. Therefore it would be far too simplistic to tick them in the “Too noisy for Mum” box - Especially when Mum is fond of the dancing melodies from the eighties, contemporary art and the energy of world’s end from the nineties - Formed in 2017 in The Landes by Magali, Quentin and Pierre-Johann, the members of This Will Destroy Your Ears - at the same time choreographers, visual artists, videographers and specialists of the built-in wall socket - are what is now called a DIY band. Only here this practice is not just considered as a trendy Anglicism but as a true hobby and applies to everything: amps, instruments, communication and videos. They even built their own recording studio pARPAINg.
In March 2018 the trio decided to drive to the UK for their first Tour. Their goal was to understand how the English repeatedly managed to reinvent Rock’n’Roll. They shared gigs with USA Nails, JOHN, Bearfoot Beware or even Black Midi and record their first single “The UK Sessions” at Wayne Adams’ Bear Bite Horses Studio. In 2019 they released their debut album “CLEAR” fully recorded at pARPAINg studio with the help of Boris Lehachoir and Dorian Verdier, keyboard at JC SÀTAN. The album was produced in a week in the midst of a reassuring din of a restless site very far away from the idealised image of the typical hut lost among the pines.
"This Will Destroy Your Ears” loves people however they have a tendency to let them know quite loud!

 


VIDEOS
BOOKING

Sandra Martinez 
Coming Sounds

 


 Facebook   /  Instagram  /  Soundcloud  /  Bandcamp

back to
Roster   /   Contact us